Des stupéfiants contre les troubles gastriques

2007-01-16 - Le Temps
Lu 265 fois

La Chambre Correctionnelle du tribunal de première instance a eu à juger dernièrement un homme accusé de consommation de produits stupéfiants inscrits au tableau " B ".

La brigade de la police des stupéfiants l'avait arrêté, dernierement car il était en état d'ebriété notoire.

En le fouillant, on trouva sur lui 25 comprimés, qui se sont avérés être de produits stupéfiants.
Il reconnut avoir pris ces comprimés comme médicament pour des troubles gastriques qu'il avait souvent.
Il nia le fait d'avoir pris ces produits prohibés pour les consommer ou les écouler. Comparu en état d'arrestation à l'audience, il nia les faits qui lui étaient reprochés, et affirma qu'il est alcoolique, et non toxicomane, malgré que le juge l'a confondu par les comprimés que les agents ont trouvé sur lui.

Son avocat demanda au tribunal les circonstances atténuantes vu sa situation sociale et familiale.
Quoi qu'il en soit, le tribunal l'a considéré coupable de détention et consommation de produits stupéfiants et l'a condamné à deux ans de prison ferme et une amende de 500 dinars.
Lamia CHERIF



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>