Agression ou légitime défense ?

2007-01-18 - Le Temps
Lu 260 fois

Tunis - le Temps - Les faits dans cette affaire s'étaient de cherchés par une plainte de la victime qui déclara à la police avoir été agressée par une tierce personne en lui assénant un coup de couteau en plein ventre.

Ce qui lui généra une perte de connaissance totale, pour ne réaliser ce qui lui arriva que le lendemain, en se réveillant à l'hôpital où il dut subir une intervention chirurgicale pour lui fermer la plaie et le mettre lors de danger.

Relatant les péripéties des faits qui remontent au 14 novembre 2005, il déclara qu'il revenait de chez le commerçant de son quartier à Mellassine où il avait acheté des cigarettes.
En chemin il fut interpellé par l'agresseur qui lui demanda deux dinars.

Il lui opposa un refus et continua son chemin.

Quelques minutes plus tard il fut surpris par l'agresseur brandissant un couteau pour le menacer.
Il essaya de se défendre mais, quand même, fut atteint au ventre par un coup que lui asséna l'agresseur.

Celui-ci arrêté donna une autre version des faits, déclarant qu'il avait des différends avec la victime et que celle-ci ne cessait d'agresser son jeune frère.

Le jour des faits poursuit- il, avait interpellé la prétendue victime et essaya d'avoir une explication avec elle à ce propos.

Mais la discussion dégénéra et il c'est la victime, précisa -t-il qui brandit le couteau.
Il ajouta qu'il voulait simplement se défendre et retourna le couteau pour l'éloigner, mais dans la mêlée la victime fut atteinte, par inadvertance.

Devant le tribunal, où il comparut pour répondre de l'infraction de tentative de meurtre en vertu de l'article 201 et suivants du code pénal, l'accusé réitéra ses déclarations faites à l 'enquête préliminaire soutenant qu'il n'avait pas l'intention d'agresseur la victime et encore moins de la tuer.

Son avocat plaida l'absence d'intention de tuer pour son client, affirmant que l'infraction constitue la qualification d'échange de violences et non de tentative de meurtre et demanda au tribunal les circonstances atténuantes.
L'affaire est mise en délibéré.



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>