A qui la "faut wa" !

2007-01-20 - Le Temps
Lu 278 fois

Il y a quelques mois, un prof français s'est gratté la nuque, a pris son stylo et un bout de papier pour écrire sur les religions.
Croyant maîtriser son ou ses sujets à fond, il a pris deux textes parlant de tolérance et de paix, l'un dans l'Evangile (ou "Injile") et l'autre dans la Torah (ou "Ettawrat").
Il leur opposa une sourat du Coran parlant de Jihad pour conclure que l'Islam appelle à la violence et que le christianisme et le judaïsme invoquent la paix.
Ce choix des textes est pernicieux car un autre prof aurait pu prendre un texte dans l'évangile qui autorise à exterminer les mécréants.
(Ce texte a même inspiré l'inquisition et ses centaines de milliers de morts) et un autre texte de Torah qui appelle à éliminer ceux qui ne croient pas aux...
textes.
Le prof cité ci-haut récolta une fatwa émise par un petit groupe de fanatiques qui n'ont sûrement ni les moyens ni la vraie intention de tuer mais juste pour faire peur.
Quant au prof, il devint célèbre et caché.



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>