Drôle d'esprit de conquête !

2007-01-25 - Le Temps
Lu 467 fois

Il y a des personnes qui ne peuvent pas se retenir de faire des remarques désobligeantes.
Elles sont presque toujours à l'assaut et sans que personne ne leur ait demandé leur avis, elles le donnent.
Même si vous êtes dans votre coin, elles viendront vous faire des critiques sur votre travail, votre façon de voir, vos habits, bref sur n'importe quoi, car l'essentiel pour elle est de critiquer.

Elles ne le font point gentiment, ni pour conseiller, mais de la façon la plus hautaine, la plus méchante qui puisse être.
Disons qu'elles dévalorisent les autres, plus qu'elles ne les critiquent.

Le pire est que si vous finissez par leur dire que cela ne les regarde pas, elles vous répondront que c'est leur droit de parler de ce qu'elles veulent.
Seulement, elles ne saisissent pas que vous êtes la personne dont elle parle et qu'à partir de cela, vous pouvez ne pas le leur permettre ?
Elles vous traitent comme si vous étiez un objet qui n'a aucun droit sur lui-même.
Saisiront-elles un jour que la liberté d'expression a des limites et que tant que vous ne les avez pas approchées, il faudrait qu'elles fassent de même ?
Sont-elles en train de projeter leurs propres frustrations sur les autres ? Sont-elles en train de libérer tous leurs non-dits et leur propre sentiment d'oppression en presque sur quelqu'un d'autre ?
Sont-elles en train de résoudre leur complexe d'infériorité en infériorisant autrui ou de se donner de l'importance en excerçant de l'autorité sur lui ?
Ont-elles du mal à concevoir les limites de leur rôle de père, de mère, de grand frère ou de soeur ? Continuent-elles à l'excercer sur ceux avec qui elles ne doivent avoir que des relations d'égal à égal ou au contraire n'ont-elles aucune autorité chez elles et elles comblent cela avec les autres ?
Rêvent-elles d'être dans des postes de pouvoir et ne pouvant attendre que cela se réalise, elles commencent à jouer le « chef » bien avant ?
Se prennent-elles pour des personnes supérieures aux autres et réagissent-elles alors par la suite comme il se doit ?
Nombreuses sont les raisons d'un comportement pareil.
Elles peuvent ressentir simplement de la haine ou du mépris envers la personne qu'elles n'arrêtent pas de critiquer comme cela pourrait être plus profond...

N'empêche, elles devraient peut-être comprendre qu'elles n'ont aucun droit de jouer les réprimandeurs.
Il ne s'agit point de leur ôter le droit d'expression en leur demandant de se mêler simplement de ce qui les regarde...
Hajer AJROUDI



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>