Deux ans de prison pour infanticide

2007-01-27 - Le Temps
Lu 243 fois

Une femme divorcée a été condamnée par la Chambre criminelle du tribunal de première instance à deux ans de prison pour infanticide.
Cette femme avait mis au monde un nourrisson, clandestinement, suite à une relation illégitime avec une tierce personne.
Ayant eu peur d'être couverte de honte et d'infamie par ses voisins, elle étrangla son bébé, avant de l'envelopper dans un drap et l'enfouir dans un sac pour le jeter enfin dans une des poubelles de la cité.
Quelques voisins ayant remarqué la grossesse de l'accusée, furent intrigués de ne pas voir le bébé.
Ils avertirent la police.

Arrêtée et interrogée, l'auteur de l'infanticide a été soumise à des analyses faites par un médecin qui confirma la naissance récente d'un nouveau-né.
Elle reconnut alors son forfait, et exprima ses profonds regrets pour avoir tué son bébé.
Déférée au parquet pour répondre de son acte, elle déclara à l'audience que la honte d'une part et la peur des railleries des voisins d'autre part, l'avaient poussé à commettre ce crime.
Le tribunal l'a condamnée à deux ans de prison ferme.
Lamia CHERIF



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>