Prendre le temps...

2007-01-31 - Le Temps
Lu 262 fois

Est-ce une perte de temps et d'énergie que de prendre le temps d'expliquer quelque chose à quelqu'un ?
On est souvent confronté, même pour des détails quotidiens, à des situations que personne ne prend la peine d'expliquer.

Il arrive parfois que vous avez besoin d'un service dans une agence ou une entreprise.
C'est alors que l'employé, chargé de « s'occuper de vous », vous donne un formulaire et se lève soudainement pour disparaître sans même s'excuser.
Vous ne remarquez pas cela au début, concentré que vous êtes à remplir votre papier.
Mais une fois votre travail terminé, vous vous trouvez planté là, à attendre et personne ne vient.
C'est comme si on avait oublié votre présence.
Vous attendez silencieusement quelques minutes, puis un quart d'heure, puis vous demandez à son collègue : « Où-est passée la personne chargée de s'occuper de mon cas ? ».
D'une façon hautaine et d'un air empressé, il vous répond « Attendez-la, elle revient ! ».
Sans même avoir pris la peine de la chercher, ni de vous expliquer, ni même de s'en enquérir auprès de vous.
Ce qui pourrait le plus vous exaspérer, c'est le fait que dès le départ, la personne a disparu sans même prendre la peine de vous adresser la parole.
Qu'est-ce que cela aurait pu lui coûter de vous dire : « Pardon, je reviens » ? A priori rien, seulement on ne prend pas la peine de le faire.

Même chose si vous avez de la paperasse à régler.
On vous promène d'un bureau à l'autre sans que personne ne prenne la peine de vous expliquer quoi que ce soit.
Au sein des familles elles-mêmes, on prend de moins en moins le temps d'expliquer à son enfant.
On le laisse, livré à lui-même saisir un monde qu'il apprend à découvrir.
Les parents en payent souvent le prix à l'adolescence de leurs enfants et ne découvrent qu'ils ont beaucoup de temps à rattrapper avec eux que lorsque ces derniers revendiquent, que personne ne doit se mêler de leurs affaires.
Parfois, c'est quand l'enfant commet une grave bêtise que le parent se rend compte qu'il aurait dû prendre le temps d'expliquer à sa progéniture comment éviter de faire « des gaffes »...
Combien de fois, ce comportement « pas le temps », a-t-il découragé, exaspéré, fait justement perdre du temps et de l'energie à beaucoup de monde ? Il suffit parfois de perdre quelques minutes (ou de les gagner en fait) pour épargner des jours et des mois, seulement, on ne pense souvent qu'à soi...
Hajer AJROUDI



Janvier 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
<< >>