Viol dans une forêt

2007-02-01 - Le Temps
Lu 269 fois

Un chauffeur de taxi a alerté les agents de police affirmant qu'une jeune fille a été forcée d'entrer dans une forêt par deux personnes, après l'avoir violentée.

En arrivant sur les lieux, les policiers ont arrêté l'accusé principal en flagrant délit tandis que son complice s'est enfui.

En première instance, il a été condamné à 5 ans de prison, alors que son complice a été condamné à deux ans par défaut.
Ayant contesté le jugement, le complice a comparu devant la chambre criminelle de la cour d'appel pour répondre de l'inculpation de viol avec violences graves.
A l'audience, il devait déclarer que le jour des faits son ami était accompagné par la jeune fille, et tous les deux étaient en état d'ivresse.
Quand il reçut une communication téléphonique, de son oncle, lui demandant de venir d'urgence.
Alors, il a laissé la belle auprès du jeune homme vite réjouit par un acolyte.
Ce dernier, également en état d'ébriété, a harcelé la fille en lui demandant de terminer la soirée avec lui.
Mais, celle -ci a refusé prétextant l'angoisse de ses parents s'ils la découvrent dans un état d'ivresse.

Dépités, les deux protagoniste ont alors a proposé à la fille de passer la soirée à Gammarth dans une boîte de nuit.
Le trio prit un taxi et en route, l'accusé ordonna au chauffeur de taxi de s'arrêter avant de forcer la fille à descendre, malgré ses supplications et ses pleurs.
Ils se dirigèrent ensuite vers la forêt avoisinant où l'inculpé a été arrêté.
Le complice devait affirmer devant le juge qu'il n'a pas forcé la jeune fille et clama son innocence.
Son avocat plaida l'innocence de son client et demanda l'acquittement.
La Cour appréciera.
Lamia CHERIF



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>