Tentative de meurtre

2007-02-05 - Le Temps
Lu 218 fois

Tunis / Le Temps: Les deux protagonistes dans la présente affaire sont deux amis, se connaissant depuis longtemps , ayant vécu ensemble dans la même localité à Bizerte.

Toutefois ils eussent en litige, et devinrent depuis un certain temps "à coûteaux tirés".
Le jour des faits la victime interpella l'accusé en le traitant de but en blanc, de tous les noms, lui proférant des injures tous azimuts.
Une tierce personne intervint une première fois pour les calmer et empêcher que cela ne dégénère en bagarre.
Toutefois, quelques minutes après, le provocateur revint à la charge, pour en venir aux mains cette fois-ci, en assénant à son interlocuteur un coup de poing l'obligeant à riposter de la même manière et ce fut la rixe au cours de laquelle l'accusé au bord de la colère, se saisit d'un objet tranchant par lequel il porta un coup à la victime au niveau du buste avant de prendre la fuite.
Tels sont les faits tels que relatés par l'accusé qui fut inculpé de tentative d'homicide volontaire et condamné en première instance en conséquence.
Interjetant appel, il déclara devant la chambre criminelle de la cour de Bizerte qu'il avait réagi suite à sa provocation par la victime insistant toutefois qu'il n'avait pas l'intention de l'agresser et encore moins de la tuer.
Son avocat plaida dans ce sens, soutenant que les faits constituent des coups et blessures graves et demanda à la cour de juger son client sur cette base et non en vertu de la qualification de tentative d'homicide volontaire décidée par la chambre d'accusation et suivie par le tribunal de première instance.
La cour, acquiescant à la demande de la défense, condamna l'accusé à un an d'emprisonnement.



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>