Le « Sarkoq » gaulois

2007-02-06 - Le Temps
Lu 213 fois

De Gaulle était grand, très grand même en homme d'Etat.
Son successeur dans l'héritage, Chirac est lui aussi grand de taille.
Son successeur qu'il n'a pu désigner , De Villepin a lui aussi une dimension physique impressionnante.
Moins que sa maîtrise du verbe mais compatible avec la grandeur de la France.
Pourtant, c'est un autre homme de taille qui succèdera peut-être ou probablement, ça dépend des sondages, aux commandes de notre plus vieux pays ami.
Les références de Sarko sont de gauche, son action est extrême mais son programme est très à droite.
Libéralisme à la Madelin, social à la Chirac, rigueur à la Jospin, autorité à la Poutine et alliances à la Blair.
Un brin de Zapatero ou de Prodi ne sont pas de trop mais l'homme de la rupture aime foncer dans la racaille à défaut de la récupérer.
D'ailleurs, il faut vivre en France pour comprendre pourquoi Sarko plaît aux Français.
Ses détracteurs n'ont qu'à se prendre à eux-mêmes...



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>