Boulot dodo boulot

2007-02-09 - Le Temps
Lu 230 fois

Il y a quelques années, une amie s'est fait engager par une boîte d'avenir.
Au début, elle était recrutée pour sept heures par jour cinq jours par semaine et plein de congés promis.
Au fil des mois, la boîte en pleine croissance eut du pain sur la planche.
Et ce ne sont pas les boulangers qui manquent.
On offrit aux travailleurs, pardon au personnel, des "flash disc" puis des Lap Tops (çà fait branché en anglais).
Ensuite, les week-ends étaient destinés à développer le sens du travail en se reposant.
Et puis, les activités se sont multipliées.
Même les pauses-café ont été écourtées grâce à un service de machines à café à chaque étage.
Pour la bouffe à midi, pourquoi sortir se bousculer dans les selfs ! ?
Cantine sur place ! Il ne manque plus que des lits dans les bureaux pour ne sortir de la boîte qu'à l'âge de la retraite.



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>