La voiture vendue deux fois

2007-02-11 - Le Temps
Lu 228 fois

La Chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis a eu à juger dernièrement une affaire d'escroquerie où été impliqué un quadragénaire, qui avait promis à un parent de lui vendre une voiture coûtant 5.000 dinars.
Ce dernier lui donna une avance de 2.000 dinars en attendant de s'acquitter du reliquat.

Entre - temps, il a été surpris de voir son voisin, le propriétaire de la voiture la vendre à une autre personne.
Le parent demanda alors au propriétaire de lui restituer les arrhes; mais celui-ci refusa et nia avoir perçu quoi que ce soit.
La victime devait alors porter plainte contre son voisin pour escroquerie.
Une enquête fut ouverte et le propriétaire arrêté et déféré au parquet.

Un témoin a affirmé que l'inculpé avait bel et bien reçu l'avance de 2.000 dinars qu'il dépensa dans les travaux de réaménagement de sa maison.
A l'audience, l'accusé finit par avouer son méfait, et se déclara prêt à rendre l'argent de la victime.
Il demanda la clémence de la cour.

Son avocat a affirmé de son côté qu'il veillera à cette opération et sollicité la libération de son client.

Le tribunal a accepté la demande de la défense et reporté l'affaire à une date ultérieure.
Lamia CHERIF



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>