Valentinos, Valentinas and the Valentine's Day...

2007-02-14 - Le Temps
Lu 223 fois

C'est la Saint Valentin, fête de l'amour, de l'enchantement, des présents et d'un regard tourné vers l'avenir avec beaucoup de passion.
Et tandis que les amoureux du monde entier fêtent la Saint Valentin dans une ferveur amoureuse, d'autres continuent à se déchirer dans la haine.
Cette dernière est aussi passion, certes, mais que de destructions passionnelle.

C'est la Saint Valentin et au Liban, par exemple, on la fête avec un attentat dans un bus survenu hier et dont les victimes ne sont plus des hommes politiques, mais des civils...
Aujourd'hui même, et alors que les boutiques affichent leurs cadeaux et leurs boîtes de chocolat, on appréhende là-bas une montée de la haine vu la deuxième commémoration de l'assassinat de Rafik Hariri.
Ce qui est étrange, c'est que malgré une guerre qui a déchiré le pays durant l'été, on refuse d'oublier ses propres haines et l'on continue à se quereller...
C'est la Saint Valentin et en Irak, le bilan des morts continue à être plus lourd, jour après jour.
Sunnites et Chîites continuent à se donner des " preuves de haine " mutuelles et à s'offrir des cadeaux enrobés dans des bombes...
C'est la Saint Valentin et dans diverses parties du monde, l'on persiste à tuer et à assassiner.
Cette fête n'empêche point une personne d'en vouloir à mort à sa voisine car elle n'a pas fait attention à l'eau qui déborde quand elle essayait de nettoyer devant son palier.
Cela n'empêche pas aussi qu'une personne braque une autre et peut même aller jusqu'à la tuer pour quelques malheureux dinars.

La fête de l'amour n'incite pas pour autant des frères, qui ne s'adressent plus la parole depuis des années pour un petit héritage, à faire la paix.
Elle ne comble pas des milliers d'enfants dispersés dans les rues, un peu partout dans le monde, ni illumine leur vie par un peu de chaleur par ce mois glacial.
Elle n'empêche point un père violent de battre son enfant sans raison et de l'enfermer ni un mari emporté de gifler sa femme et l'inférioriser.
A l'instant même, en ce jour de la Saint Valentin, des couples décident de divorcer et d'autres sont peut-être en train de prendre acte de leur divorce.
Quelque part dans le monde, une personne pleure pour un chagrin d'amour.

Beaucoup de couples sont en train de fêter le " Valentine's day " aussi.
Il ne faut point les oublier.
Néanmoins, beaucoup d'entre eux se sont ruinés pour offrir à leur partenaire un présent assez révélateur de leur amour brûlant.
Quelques âmes en sont émues, contentes, transportées.
Quelques personnes goûtent aujourd'hui au bonheur de vivre la fête de l'amour avec leurs amoureux.
Seulement, quelques " Valentinas " seront déçues car leurs " Valentinos " n'auraient pas assez investi pour leur prouver leur passion.
Elles en seront déçues et peut-être se disputeront avec eux.
Quelques " Valentinos ", quant à eux seront mécontents de la réaction et l'avidité de leurs " Valentinas " ou seront fachés car les parents de ces dernières ne les laisseront pas sortir le soir pour un dîner romantique.

Il reste, néanmoins, qu'à coup sûr, le grand profit du " Valentine's day ", reviendra plus aux commerçant de l'amour qu'à beaucoup de " Valentinos et Valentinas " dont l'amour se calcule en terme de dollars, dinars ou euros...
Hajer AJROUDI



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>