Cochon dingue

2007-02-27 - Le Temps
Lu 233 fois

Cette année pour les Chinois, c'est l'an du cochon.
Un cochon adulé par son nombre de populations qui ne survivent que grâce au « Hallouf » et, en même temps, exécré par d'autres qui en garnissent leurs menus.
Et si plus d'un milliard d'Asiatiques fêtent le cochon, c'est qu'ils ont leurs raisons.
Chez nous, ça serait impensable.
Parler de cochonnerie n'a pas de quoi chatouiller un grain.
Pour beaucoup de gens, le cochon ne serait bon que pour déterrer les truffes.

Sinon, nous avons marre, déjà, de tous les « cochons » qu'on croise tous les jours.

Y en a qu'on voit dans des gargotes manger comme des ...
ou supposés manger comme des humains.
Y en a qu'on croise de très près dans les bus et les métros.
Ces cochons là sont tellement collants qu'on a l'impression qu'ils passent la journée à courir derrière les grattages.
Même si, à trop s'y frotter, on finit par sentir le jambon !
Allez, bonne année, aux Chinois ! En attendant le retour de l'année du singe !
Hatem Belhaj



Février 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28
<< >>