A la recherche d'un contrat de travail hypothétique

2007-03-04 - Le Temps
Lu 213 fois

Dans cette affaire, la victime était fort intéressée d'aller travailler dans un pays du Golfe.
Seulement, il lui fallait avoir un contrat de travail et un visa pour qu'il puisse s'y rendre.
Que faire alors pour obtenir ce fameux contrat de travail ?
Un ami se proposa pour lui résoudre le problème et l'obtenir par ses propres moyens lui déclarant qu'il était capable de lui en procurer à condition qu'il s'acquitte de la somme de 3.500 dinars.
Une fois, l'argent en poche ce prétendu ami s'est permis d'effectuer un voyage à l'étranger, à la barbe de la victime qui a finalement découvert le pot aux roses.
A son grand désespoir, elle ne put que se diriger vers le poste de police le plus proche pour porter plainte.

A son retour de l'étranger l'escroc a été arrêté et déféré au parquet.
A l'audience, il affirma qu'il avait voyagé suite à une communication urgente de la société qui l'emploie.
Il ajouta que c'est avec son propre argent qu'il s'était rendu à l'Europe, et que la somme versée par son camarade était réservée à l'obtention du contrat de travail.
L'avocat de l'accusé a demandé le report de l'affaire pour préparer les moyens de la défense.
Demande accepté par le tribunal.

Lamia CHERIF



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>