Le père indulgent

2006-12-19 - Le Temps
Lu 243 fois

Un jeune homme devant le tribunal de première instance de Tunis, a été inculpé de violences commises sur la personne d'un ascendant et atteinte à la moralité.
C'est le père de l'accusé qui porta plainte à l'encontre de son fils et informa la police qu'il vient de subir des voies de fait de la part de sa progéniture, acompagnées d'insultes et d'injures.
L'inculpé avait par ailleurs, saccagé quelques effets se trouvant à la maison paternelle.

Arrêté et interrogé, le jeune homme nia avoir agréssé son père et déclara qu'il était avec son ami dans sa chambre buvant un café et discutant, subitement le père entra et éteignit les lumières en lui ordonnant
de terminer sa soirée ailleurs avec son ami, malgré l'intervention de sa mère.
Après délibération, le tribunal décide d'arrêter les poursuites en ce qui concerne les voies de fait commises sur la personne d'un ascendant étant donné le désistement présenté par le père, en le condamnant à 3 mois pour atteinte à la moralité.
Mais vu sa situation sociale et son casier judiciaire vierge, le tribunal assortit cette peine de sursis.
Lamia CHERIF



Décembre 2006
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
<< >>