La femme ivre et le taximan

2007-03-12 - Le Temps
Lu 217 fois

Une jeune dame a comparu devant la chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Tunis pour ivresse et manifeste.
Les faits de cette affaire remontent au jour où elle a emprunté un taxi pour se rendre à l'Institut des Beaux Arts, à Bab Saâdoun.

Arrivée à destination, le chauffeur lui demanda de s'acquitter de la somme de 1.500 millimes, mais la jeune dame, étant visiblement éméchée, elle commença, pour un oui et pour un non, à proférer des insultes à son égard.
Pour couper court l'incident, il l'emmena au poste de police où elle a été arrêtée.
Elle a été accusée d'ivresse, troublée et perturbée la tranquilité des autrui, attentats aux bonnes mœurs et outrage à un agent dans l'exercice de ses fonctions.
A l'interrogatoire, elle nia les faits et clama son innocence , soulignant qu'elle n'a jamais bu d'alcool.
Elle a plutôt rejeté les faits sur le chauffeur du taxi qui l'aurait harcelée.
Traduit devant la justice, son avocat affirma que sa cliente ne pouvait pas boire d'alcool, vu son état de santé, puisqu'elle souffre du cancer dans sa tête.
Il demanda sur cette base son acquittement
Le tribunal rendra son verdict ultérieurement
Lamia CHERIF



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>