Une bijouterie entièrement dévalisé

2007-03-13 - Le Temps
Lu 443 fois

Tunis le Temps : Il s'agit du vol d'une bijouterie à Béni Khiar au Cap Bon et les dégâts sont considérables.
Vingt kilos d'or avaient été en effet subtilisés par les malfaiteurs qui s'y étaient introduits par une fenêtre située sur le toit de ladite bijouterie.
C'est le bijoutier lui même qui avait découvert l'effraction en venant le matin, comme à l'accoutumée, dès qu'il a ouvert sa boutique.
Tous les bijoux tant à la vitrine qu'aux présentoirs avaient disparu, en plus d'une somme d'argent en liquide de plusieurs milliers de dinars.

Suite à la plainte que la victime déposa sur le champ, les agents de la brigade criminelle de la région ont pu mettre la main sur quatre suspects qui avaient maille à partir avec la justice, précisément dans ce domaine.

Aussi avaient-ils avoué de prime abord leurs méfaits.
Déclarant qu'ils avaient planifié pour leur acte et procédé à la répartition des tâches.

Alors que deux d'entre se sont introduits dans la bijouterie, en sciant le fer forgé de la lucarne située sur le toit.
Les deux autres étaient restés dans les parages afin de faire le guet et donner l'alerte en temps opportun.

Comme les faits s'étaient passés la nuit, alors que tout le monde était dans les bras de Morphée, (même le gardien ?) ils eurent tout le temps pour enlever la totalité des bijoux qui s'y trouvaient, et en rab, huit mille dinars dont l'un d'eux s'était aperçu incidemment au moment où il s'empressait à quitter les lieux avec ses complices.

Inculpés de vols qualifiés constituant un crime en vertu du code pénal, ils ont été mis en détention, en vertu de mandats de dépôts décernés à leur encontre, en attendant d'être jugés.




Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>