La fougue d'un fiancé désabusé

2007-03-13 - Le Temps
Lu 425 fois

Tunis, Le Temps : Les faits, dans le cas d'espèce s'étaient déroulés dans la chambre d'un hôtel à Kairouan, où un jeune homme surprenant sa fiancée en compagnie d'une tierce personne, et pris d'un excès de colère, qui lui fit perdre son self-control, se rua sur celle-ci, lui agrippant ses mains autour du cou et serrant très fort dans le but de l'étrangler après lui avoir asséné plusieurs coups à l'aide du couteau dont il était armé.
La sentant faiblir de plus en plus et perdre connaissance, il la relâcha et prit la fuite.
La pauvre jeune fille fut sauvée in-extremis par un employé de l'hôtel en appelant le Samu.
Ses jours sont hors de danger, cependant, elle doit subir dans les prochains jours une opération chirurgicale assez délicate, à l'hôpital où elle se trouve actuellement sous soins intensifs.
Le forcené a été arrêté et déclara à la police qu'il doutait de la conduite de sa fiancée, qui, depuis un moment avait changé de comportement à son égard.
Pourtant le mariage était fixé pour bientôt et il était content de l'avoir en tant que douce moitié.
Il remarqua, ajouta-t-il, que ses déplacements étaient devenus fréquents.
Il lui arrivant même de découcher de la maison de ses parents.
Voulant s'enquérir auprès d'elle, sa fiancée lui apprit qu'elle travaillait pour l'aider aux préparatifs du mariage.
Rongé par le doute, il décida de la pister, et c'est ainsi qu'il la surprit avec une tierce personne où eut lieu le drame.
Il s'était senti, dit-il, vexé, humilité et abusé, ce qui explique son acte irréfléchi, sous l'emprise de la colère.
Placé sous mandat de dépôt, le fiancé affligé, attend d'être jugé.



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>