Les objets volés dissimulés dans la poubelle !

2007-03-16 - Le Temps
Lu 498 fois

Tous les moyens sont leurs pour cette bande de voleurs arrêtés dernièrement par la police, dont le violon d'Ingres est le vol de motos grosses cylindrées et les objets de valeur qu'ils subtilisaient en s'introduisant dans les domiciles des victimes.

C'était à la région d'El Aouina, que les vols en série ont été commis.

Les victimes, qui avaient constaté la disparition de leurs motos, avaient porté plainte au poste de police d'El Aouina, qui était chargé de l'enquête par le procureur de la République.

La police a d'abord constaté l'absence du gardien de la cité où ont eu lieu les vols, à la région du Kram Ouest.

Celui-ci ayant été pisté s'est avéré être en relation avec une autre personne spécialisée dans les réparations des motos, au modèle identique à celui des motos volées.

Interpellé à son domicile il fut surpris en train de démonter l'une des motos volées qui ont été saisies sur les lieux par la police.

L'homme trentenaire ne put que passer aux aveux, déclarant qu'il avait planifié les opérations de vol avec le gardien de la cité.

Celui-ci étant en état de fuite, un avis de recherche a été lancé à son encontre.

Tandis que le complice fit l'objet de mandat de dépôt.

Par ailleurs, la bande s'intéressait également aux objets de valeur tels que les téléviseurs « Plasma » à écran plat.

Deux autres jeunes hommes n'ont de cesse que d'épier les villas luxueuses à l'affût de la moindre occasion propice pour s'y introduire et procéder au cambriolage.

L'une des victimes, un travailleur résidant à l'étranger, a porté plainte pour vol de sa villa, où avaient disparu plusieurs objets, dont un téléviseur « plasma » à grand écran.
Les agents de police, qui se sont déplacés sur les lieux ont constaté que la porte de la villa aurait été fracturée, et qu'outre le téléviseur en question, les voleurs ont subtilisé une somme d'argent en liquide, d'un montant important.

Comment procédaient les voleurs pour transporter les objets volés ?
Ils les mettaient dans les conteneurs poubelles qu'ils déplaçaient jusqu'au cimetière où ils les abandonnaient après avoir retiré le butin.

D'ailleurs, c'est en constatant la disparition de quelques conteneurs poubelles de la cité, que les agents de police intrigués ont pu découvrir le stratagème.
Ils ont pu constater que des conteneurs traînaient dans le cimetière,...
mais ils étaient vides bien évidement .

La police a pu enfin mettre la main sur les deux malfats inventeurs de ce système judicieux, leur permettant de passer inaperçus avec des conteneurs poubelles qui en réalité contiennent bien plus que des peaux de bananes ou des mégots de cigarettes !
A.Y



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>