Ainsi pont, pont, pont...

2007-03-22 - Le Temps
Lu 201 fois

Lundi 19 mars est un jour payé, non chômé pourtant, ceux qui bossaient ce jour là, bossaient tous seuls, les administrations quasi-vides, des week-end très prolongés, qui ont débuté le samedi 17 mars pour « aller » jusqu'à aujourd'hui, date « officieuse » du retour des vacances de printemps.
Comment se fait il que cette « vacancité » chronique ne cesse de surprendre les moins paresseux des « forces vives » » ? Hé bien, on s'arrange souvent pour avoir des congés dits « parachutés ».
Les plus téméraires « s'enfuient » le jour « j » et d'autres se font oublier.

Il faut dire aussi qu'en voyant la multiplication des jours de vacances scolaires, nous formons de futurs travailleurs très portés sur les congés.
Ceci est surtout visible chez les travailleurs « cloués » dans leur poste « à vie » avec un salaire fixe, selon les heures de travail.

Seuls certains privés ont réussi à ôter cette notion de congé facile à leurs employés.
Même les heures supplémentaires se sont plus comptabilisées ! Et là, c'est un autre excès...

Hatem Belhaj



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>