Villages et peoples

2007-03-23 - Le Temps
Lu 209 fois

C'est le mail d'une lectrice qui me charge de parler d'un constat.
De très beaux livres paraissent chaque année sur les beaux villages d'Europe, qu'ils soient en Toscane ou en Bavière.
Au menu, verdure, oxygène et vitamines.

Le pittoresque est tellement bien conservé qu'on se croirait dans des musées à ciel ouvert.
Malheureusement, pour nos villages, y a pas de quoi faire un livre de poche.
Le monde rural a toujours été synonyme de pauvreté, de difficulté socio-économique, de retard au développement et d'ennuis.
Les jeunes fuient leurs villages, les villageois fuient le travail des champs et c'est normal que la "prospérité" fuit le village.
Alors, le village se délabre, faute d'entretien et de continuité chez les générations "vives".
Les cafés se remplissent de seniors et de retraités qui ne sont actifs que pour bouger les pièces du jeu de dames.
Il faudra songer à un programme à long terme pour réhabiliter les villages.
Ces derniers peuvent devenir des escales de tourisme interne.
Car plus on s'éloigne des villes et plus c'est beau.
C'est censé être beau !
Hatem Belhaj



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>