Démocratie " commerciale "

2007-03-26 - Le Temps
Lu 198 fois

Avant, on économisait pour s'acheter un bien précieux.
Aujourd'hui, on achète le bien et on économise après...
sous forme de crédit.
Bref, c'est devenu le monde à l'envers.
C'est la même chose pour ce qui concerne la consommation en général.
Mais, les vieux procédés marketing créaient la tendance, voire le besoin.
Aujourd'hui, grâce aux sondages d'opinions, on va, pas à l'essentiel, mais à l'humeur du consommateur.
Du coup, aujourd'hui, la cible est exposée et elle fait la loi commerciale.
On l'a vu en France avec le fameux concept de la ménagère de moins de cinquante ans qui a façonné les programmes télé à son image.
La nouveauté, c'est que ces sondages poussent les limites de leur interventionnisme en s'attaquant à la politique.
Ainsi, Ségolène Royal, candidate à la présidence française a concocté son programme selon des sondages participatifs de l'opinion publique.
Est-ce une nouvelle forme de démocratie ? Une démocratie " commerciale "...
Hatem Belhaj



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>