L'agresseur de sa belle-mère l'a échappé belle

2007-03-26 - Le Temps
Lu 200 fois

L'inculpé a comparu devant la chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Tunis pour violences graves sur la personne de son beau frère.
Pourtant la justice venait de lui offrir une chance supplémentaire après qu'il eût purgé une peine antérieure avant de décider de reprendre le droit chemin.
Auparavant, il regagna le logis parental et il était content de retrouver les siens, après une longue absence.
Dix jours plus tard, il se dirigea vers la maison de sa belle mère pour avoir une discussion franche ave elle.
Il semble qu'elle soit la cause de son divorce et de son emprisonnement.
Muni d'un gourdin et sans crier gare, il lui assena des coups violents sur la tête.
Devant cette agression sauvage, son fils se dirigea alors vers la cuisine et ramassa un couteau avec lequel il poignarda son beau frère.
Ce dernier, transporté d'urgence à l'hôpital a pu être secouru par l'équipe médicale qui l'a opéré à deux reprises pour lui sauver la vie.

Inculpé de tentative d'homicide volontaire, l'accusé a comparu devant la justice pour répondre de son forfait.
A l'audience, il sollicita la clémence de la cour après avoir affirmé qu'il était en état de légitime défense.
Il a ajouté par ailleurs qu'il n'avait aucune intention de tuer l'agresseur.
Son avocat plaida la légitime défense, et demanda l'acquittement de son client.
Au cas contraire, il sollicita les circonstances atténuantes pour son client.
La Cour appréciera.
Lamia CHERIF



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>