Il égorge sa femme infidèle !

2007-03-27 - Le Temps
Lu 466 fois

Tunis, Le Temps : La salle d'audience de la chambre criminelle près le tribunal de première instance de Tunis était comble par ceux qui sont venus nombreux, pour assister à cette affaire où l'accusé, qui a surpris sa femme en flagrant délit d'adultère l'a égorgée puis tenté de tuer son amant en lui assénant un coup de couteau avant que celui-ci ne prit la fuite sans demander son reste.

Le mari bafoué, déclara qu'il eut vent préalablement de l'attitude désinvolte de son épouse volage.
Il lui tendit un piège et put la surprendre avec son ami, au domicile conjugal.
Excédé, il fut pris d'une colère telle qu'il ne réalisa plus ce qu'il était en train de faire, puisqu'il égorgea son épouse, sans hésiter et malgré ses cris et ses supplications.
Quant à son amant, il prit la poudre d'escampette, malgré un coup de couteau asséné par le mari furieux qui l'avait atteint au dos, lui générant une blessure superficielle, dont il ne s'aperçut même pas au moment du sauve qui peut.
D'autant plus qu'il était choqué et scandalisé par le spectacle de sa maîtresse égorgée devant lui avec du sang giclant, par lequel il avait même été éclaboussé.
Il n'avait d'autres issues que de compter sur ses jambes afin de ne pas subir le même sort.
C'est un crime passionnel certes, mais c'est un meurtre quand même, dans lequel le mari bafoué fut impliqué, outre la tentative de meurtre à l'égard de l'amant qui l'avait échappé belle.



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>