Un fiancé, à cheval sur les principes

2007-03-27 - Le Temps
Lu 469 fois

Tunis, Le Temps :L'accusé dans cette affaire est un jeune époux à cheval sur les principes.
Il avait fait la connaissance d'une jeune fille qu'il choisit pour être son heureuse élue.
Aussi décida-t-il de procéder à la signature de l'acte de mariage, afin d'officialiser les choses.
En attendant de célébrer la fête de mariage, l'épouse continua à habiter chez elle.
Toutefois, la jeune fille devint réticente, surtout que le mariage n'était pas encore consommé.
Son futur époux changea d'attitude pour devenir de plus en plus importunant et agressif à son égard.
Ce qui amena la jeune fille à lui déclarer qu'elle renonçait au mariage avec lui, ayant découvert son vrai visage.
Le jeune homme furieux, après une dispute houleuse, se saisit d'un tesson de bouteille pour porter un coup au visage de sa bien aimée, lui générant une balafre au niveau de la joue.
La victime qui porta plainte déclarera que le forcené lui vola en outre son téléphone portable.
Inculpé de violences graves, le jeune homme déclara qu'il avait agi sous l'emprise de la colère, la jeune fille lui ayant déclaré de surcroît qu'elle n'était pas vierge ! ce fut ce qui l'avait amené à agir de la sorte.
La victime déclarera évidemment, qu'elle ne lui avait jamais fait une telle déclaration, d'autant plus qu'elle redoutait sa réaction connaissant bien son caractère.
Le tribunal mit l'affaire en délibéré.



Mars 2007
LMMJVSD
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
<< >>