L'accusé persiste et signe

2007-04-03 - Le Temps
Lu 201 fois

Tunis le Temps : Dans cette affaire, six jeunes hommes sont impliqués de viol avec violence d'une jeune fille, dans la région de Monastir.
Les faits sont allégués par cette jeune fille lors de la plainte qu'elle a déposé auprès de la police criminelle de Jammel.
Elle déclara alors qu'elle rentrait chez elle, après une longue journée de travail dans une manufacture de la région, elle fut surprise par une voiture avec six jeunes à bord, qui s'arrêta à son niveau.
Deux d'entre ceux-ci, y descendirent pour l'obliger à les accompagner en usant de la violence.
Amenée à une ferme isolée, la jeune fille a été violée à ses dires, tour à tour par ces jeunes.

Les agents de la police criminelle de Jammel ont pu mettre la main sur les forcenés qui cependant nièrent avoir procédé à un quelconque usage de la violence.

C'était de plein gré que la jeune fille, affirmaient-ils, les suivit pour passer quelques moments agréables
Le plus curieux, c'était l'attitude de l'un des jeunes hommes que la victime voulait disculper en déclarant qu'il ne l'avait pas violée, et qu'il l'avait bien au contraire défendu en lui permettant de rentrer chez elle.

Le jeune homme concerné, déclara cependant qu'il était au contraire le premier à avoir eu des rapports avec elle, mais du propre gré de celle-ci et sans aucune violence !
Un juge d'instruction procédera bientôt à élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire où les déclarations de la victime sont loin de concorder avec celles des accusés.



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>