Complice ou transporteur bénévole ?

2007-04-08 - Le Temps
Lu 199 fois

Dans cette affaire, deux personnes sont accusés de vol qualifié.
En effet, la victime déclara à la police la disparition de certains objets de sa maison en son absence, soupçonnant deux jeunes qui avaient été vu par des voisins, devant la maison, transportant certains des meubles, à l'aide d'un camion.
Arrêté les deux accusés comparurent devant le tribunal de première instance pour vol qualifié, écopant de 8 ans d'emprisonnement chacun.

Interjetant appel, l'un deux reconnut les faits, pour demander la clémence de la cour, ainsi que son avocat, tandis que le deuxième, soutint qu'il avait tout simplement satisfait la demande de son ami en l'aidant à transporter à l'aide de son camion, les meubles qu'il croyait les siens.

Il jura de toutes ses forces, qu'il ignorait qu'il s'agissait d'un vol.
c'était un transporteur, bénévole de surcroît.

Son avocat le soutenant plaida l'absence de l'élément moral pour demander l'acquittement de son client.

La cour appréciera



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>