Du rationnel au rationnement

2007-04-09 - Le Temps
Lu 219 fois

Personne ne peut prévoir ce que nous réserve l'avenir, mais tout le monde s'accorde à dire que nous sommes les seuls à le dessiner.
Sauf que notre époque est tellement trouble que les crayons s'entremêlent et que le dessin est encore flou.
Et pourtant, des signes sont évidents et l'univers n'a jamais autant dépendu de la volonté de l'homme.
Le réchauffement de la planète est le prix à payer pour le développement.
Ce dernier est un prix à payer pour la survie.
Celle-ci, à son tour, paye le prix à l'environnement.
Ce dernier fait du mal à la consommation qui, de son côté, fait tourner la croissance etc.

Ce cercle, on ne peut plus vicieux, tourne, tourne et s'affole.
Viendra le jour où il faudra lâcher du lest et l'homme devra retrouver certains de ses vieux réflexes primitifs tel le rationnement.
Et ça sera peut-être la clé de sa future survie.
Rationner l'énergie, la bouffe, l'air, l'eau, le temps, l'argent, les loisirs le sport...

L'univers ne peut rouler normalement qu'avec le partage et tous les empires qui se sont écroulés n'ont pas su partager les richesses.
Surtout, il faudra désormais se plier à l'équilibre de la nature et ne plus la « contrarier » !
Hatem Belhaj



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>