Ahlem, victime de la foudre

2007-04-12 - Le Temps
Lu 219 fois

Tunis, Le Temps :
La ville de Zaghouan s'est réveillée, vendredi dernier, sur la nouvelle de la mort cruelle de Ahlem, terrassée, la veille, par la foudre, dont le grondement assourdissant a raisonné dans toutes les cités avoisinantes à celle de Biroum, située à 30 km de la ville.
Née en 1987, Ahlem est une élève assidue, au lycée de Bir Mchargua, en troisième année secondaire.
En cette nuit du 29 mars 2006, il avait plu pendant une dizaine de minutes, Ahlem était au champ, en compagnie de ses frères.
Subitement, et lorsque la pluie s'est arrêtée, le tonnerre commençait à gronder, une foudre est tombée pour atteindre Ahlem, terrassée devant ses frères qui restaient ahuris et impuissants d'agir pour éviter l'inévitable.
Ils n'eurent pas le temps de réagir afin de l'éloigner ou de la secourir.
L'événement s'est passé comme un éclair, en une fraction de seconde.
Son père, s'en remit à Dieu, pour lui demander de le doter de suffisamment de sagesse et de force afin de pouvoir surmonter une telle calamité, due à une pure fatalité.
Cet événement constituant un cas de force majeure, imprévisible, insurmontable et irrésistible.



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>