Le tôlier et la voiture volée

2007-04-17 - Le Temps
Lu 283 fois

Tunis / Le Temps - Les faits commencent par une plainte que déposa au poste de police de Hammam-Sousse celui qui déclara que sa voiture a été volée alors qu'elle était garée devant son domicile.
Il avait commencé, ajouta-t-il, par s'apercevoir de la disparition d'un jeu de clés de la voiture.

Il soupçonna ainsi qu'un tiers s'était introduit subrepticement chez lui pour les subtiliser, ce qui lui facilitera la tache pour passer inaperçu dans l'opération du vol de la voiture.
Quelques temps plus tard, l'enquête a pu révéler que la voiture en question se trouvait chez un tôlier en vue d'être retapée, après avoir été endommagée dans un accident de la route.
Le tôlier interpellé déclara qu'une tierce personne avait amené la voiture à son atelier lui demandant d'y procéder aux réparations nécessaires.
Il ajouta qu'il ignorait totalement, que la voiture était volée.
Le client du tôlier arrêté à son tour déclara qu'il était en relation avec deux autres individus à Sousse, l'ayant chargé de vendre la voiture volée.
Mais sur son chemin à Talabet où il comptait la céder, la voiture a dérapée et fut ainsi sérieusement endommagée.
Les deux individus furent également arrêtés et ne purent que reconnaître leur méfaits déclarant que tous les membres de la bande était au courant du vol, y compris le tôlier.
Devant le tribunal, celui-ci resta sur sa position niant complètement être au courant de l'origine frauduleuse du véhicule dont il était chargé de réparer par celui qui le visita à cet effet, pour la première fois
Son avocat affirma par ailleurs, que rien dans le dossier ne pouvait établir de manière indubitable sa connivence avec les autres accusés et demanda au tribunal à ce qu'il fût mis hors de cause.
Toutefois le tribunal après en avoir délibéré, condamna tous les membres de la bande, à 3 ans d'emprisonnement chacun.



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>