Il détourne l'argent collecté pour la construction d'une mosquée

2007-04-23 - Le Temps
Lu 228 fois

Tunis - Le Temps : C'est un jeune de trente ans, affable, gentil et pieux de surcroît.
Il avait gagné la confiance de tous les habitants de son quartier à la cité Ibn El Oualid.
C'est la raison pour laquelle, il fut chargé de collecter de l'argent pour la construction d'une mosquée dans la région, par le comité chargé de ce projet.

Cependant le jeune homme céda à la tentation, détournant une grande partie de l'argent qui lui était remis à cet effet, pour ses besoins personnels.
Certains parmi les donateurs déclarèrent qu'il ne leur remettait pas de reçus en contrepartie de l'argent qu'il percevoir.
En outre il utilisa la somme de 800 dinars pour réparer sa voiture, tel que l'avait certifié son mécanicien.
La somme totale détournée était de six mille dinars.
Inculpé d'abus de confiance il comparut devant le tribunal et ne put qu'avouer les faits incriminés, déclarant qu'il avait seulement utilisé les 800 dinars, pour pouvoir se déplacer et exercer la tâche qui lui était confiée dans les meilleures conditions.
Il comptait déclara-t-il remettre le reste de la somme, au comité et rembourser la somme de 800 dinars, qu'il prit à titre de prêt.
Son avocat affirma que son client avait agi de bonne foi et n'avait pas l'intention de détourner la somme qu'il dépensa pour réparer sa voiture et qu'il comptait rembourser.
L'avocat plaida ainsi l'absence de l'élément moral, pour demander à l'acquittement de son client.
Toutefois, il fut condamné à un an d'emprisonnement avec exécution immédiate et nonobstant appel.



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>