Trafic d'importation de voitures

2007-04-25 - Le Temps
Lu 199 fois

Quatre des huit accusés ont comparu devant la chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis, dont trois en état d'arrestation pour falsification de passeport et faux et usage de faux papiers et utilisation d'un tampon administratif, importation de marchandises sans titre.
Il ressort des faits que les agents de la douane ont découvert d'importation de voitures sans titre légal.
Suite aux investigations des enquêteurs, il semble que des agents de la douane et d'autres fonctionnaires aient planifié tous ensemble cette opération.

L'affaire examinée concerne l'importation d'une voiture sans titre légal en faveur d'un citoyen bénéficiait d'un privilège fiscal.
Une carte grise a été scanné et un acte de vente falsifié.
Lors de l'interrogatoire, l'accusé principal dans cette affaire a nié les faits et clama son innocence, affirmant qu'un Maghrébin procédait au commerce des voitures.
Il lui demanda de lui trouver une personne bénéficiant d'un privilège fiscal pour l'aider à obtenir l'immatriculation Tunisienne de la voiture.
Il nia toutes les accusations de falsification, d'ailleurs que les autres inculpés.
Le tribunal rendra son verdict après les délibérations.
Lamia



Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>