Faux diamant pour...80 millions de dinars !

2007-04-28 - Le Temps
Lu 239 fois

C'est une affaire d'escroquerie assez originale, qu'a eu à juger dernièrement la 4ème chambre du tribunal de première instance de Tunis En effet, l'accusé est un homme d'affaires qui avait proposé à la victime d'acheter un gros diamant en lui affirmant qu'il était d'une qualité rare et qu'il consentait à le lui céder au prix de 84 milliards (50 millions d'Euros)
Alléché par cette pierre précieuse dont le vendeur lui affirmait qu'elle était on ne peut plus authentique, l'acquéreur s'empressa de lui verser des arrhes, en lui promettant le règlement intégral dans quelques jours.

Cependant l'homme d'affaire ne donna plus signe de vie et la pierre précieuse n'était que du toc.

Il ne restait plus à la victime que d'aller porter plainte, ayant réalisé qu'il était l'objet d'escroquerie par le prétendu homme d'affaires, en donnant son signalement à la police.
Arrêté et inculpé d'escroquerie l'homme d'affaires déclara au juge d'instruction, qu'il avait hérité cette pierre précieuse de sa grand mère, et ignorait qu'elle n'était qu'un faux diamant.

Il ajouta qu'il l'avait remise à un moment donné à un bijoutier pour l'évaluer, et ce fut certainement celui-ci, affirma t-il, qui avait procédé à son insu, à l'échange contre une fausse.

Devant le tribunal, il maintint ses déclarations, clamant son innocence et sa bonne foi.

L'avocat de la défense soutenant son client plaida l'absence d'intention de son client, d'escroquer la victime, ignorant que la pièce en question était fausse.
Il requit sur cette base, l'acquittement, et le tribunal mit l'affaire en délibéré.




Avril 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30
<< >>