Report de l'affaire de l'ancien boxeur accusé de meurtre

2007-05-16 - Le Temps
Lu 267 fois

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis a eu à juger dernièrement une affaire de tentative de meurtre dans laquelle est impliqué un ancien boxeur ayant émigré en Italie.
Plusieurs fois, champion de Tunisie, il préféra continuer sa carrière en Europe.
Mais de nombreux événements allaient bouleverser sa vie.
A commencer par sa femme qui a dilapidé toute sa fortune, après avoir pris possession de tout ce qu'il possédait : voitures, comptes bancaires etc...
Pire encore, l'ancien pugiliste est devenu un consommateur invétéré de drogue.
Un jour, il décida de revenir au pays natal, où il continua à consommer de la drogue.
Malheureusement pour lui, il ne tarda pas à se quereller avec un jeune homme, qui l'a provoqué avec des paroles et des expressions vicieuses.
Un camarade, ayant entendu ces propos roturiers, blâma le jeune qui a eu tort d'insulter le boxeur avant de le rouer de coups.
Voyant son ami châtié vivement l'homme, le pugiliste entra dans la bagarre pour mettre à terre son protagoniste qui perdit connaissance.
Alertés, les agents de l'ordre et les agents de la sécurité civile se sont rendus sur les lieux pour constater le décès de la victime.
Le médecin légiste a précisé dans son rapport que la mort a été causée par des coups violents au niveau de la tête.

Arrêté, l'accusé principal a été condamné, tandis que l'ancien boxeur qui n'était pas présent à l'audience a écopé de 7 ans de prison.
Ayant interjeté appel, ce dernier comparut en état de liberté et affirma qu'il n'était pas complice dans ce meurtre.
Son avocat demanda à la cour le résultat du rapport médical et le tribunal a décidé de reporter l'affaire à une date ultérieure.
Lamia CHERIF



Mai 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
<< >>