Une boulangère accuse son employé de détournement

2007-05-17 - Le Temps
Lu 194 fois

Une plainte a été déposée au poste de police par les propriétaires d'une boulangerie.
Ces derniers une mère et son fils, déclarèrent que l'agent, qui travaillait chez eux depuis 10 ans et qui distribuait le pain avec la voiture de service a détourné la somme de 3.000 dinars.
C'est pour cela, qu'il a comparu devant la chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis pour abus de confiance.

Lors de l'interrogatoire, l'inculpé souligna qu'il avait demandé à son employeur l'autorisation de rejoindre sa ville natale Sfax, et qu'il avait emprunté la somme de 1500 dinars qu'il devait restituer à son retour.
Mais entre temps, il découvrit qu'une plainte a été déposée contre lui par les propriétaires l'accusant du détournement de cette somme.

Son avocate affirma que son client avait été licencié abusivement en 2005, après 10 ans de travail, et qu'il avait été ensuite recruté par le frère du plaignant qui a reconnu en lui sa droiture.
Elle a ajouté que son client avait déjà remis la somme de 1020 dinars à la mère avant de rentrer chez lui à Sfax.
Il s'avère devait elle poursuivre, que la plainte fait suite à une demande formulée par l'employé pour obtenir la cotisation à la CNSS du mois de décembre 2005 au mois de janvier 2006.

L'avocate a demandé l'acquittement de son client pour manque de preuves tangibles.
Lamia CHERIF



Mai 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
<< >>