Accusée de prostitution clandestine elle est blanchie par la justice

2007-05-17 - Le Temps
Lu 202 fois

Tunis - Le Temps - Les faits commencent par une irruption de la police dans une maison à la Manouba après avoir reçu une plainte des voisins pour tapage nocturne.
Quatre personnes dont une jeune fille sont interpellés et conduits au poste de la brigade des mœurs, ayant été soupçonnés de prostitution clandestine et complicité.
D'autant plus que les trois jeunes hommes étaient dans un état d'ébriété notoire.

Ce qui n'était pas le cas de la jeune fille qui de prime abord a clamé son innocence, déclarant qu'elle a été mêlée à cette affaire alors qu'elle venait visiter son fiancé, l'un des trois jeunes hommes interpellés dans cette maison, et qu'elle n'avait même pas participé à cette soirée que son fiancé a organisée avec son ami.
Inculpée de prostitution clandestine, la jeune fille a été soumise, sur ordre du procureur à une expertise médicale.
Celle-ci révéla cependant que la jeune fille était vierge et qu'elle ne portait de ce fait aucune trace de rapports sexuels.
Ce qui fut un élément à décharge par lequel elle put prouver son innocence devant le tribunal qui de ce fait l'avait blanchie en l'acquittant.

Quant aux jeunes hommes qui confirmèrent les dires de la jeune fille, ils s'en sortirent à leur tour, y compris le fiancé qui risquait gros avec une telle accusation, d'autant qu'il avait été interpellé avec ses amis chez lui.
Il en a quand même tiré la leçon, afin d'éviter de tels agissements pouvant prêter à équivoque, même si la bonne foi y est.



Mai 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
<< >>