Drame de la pauvreté

2007-05-23 - Le Temps
Lu 357 fois

Le tribunal de première instance de Tunis a eu à juger dernièrement une mère accusée d'abandon de progéniture.
La situation sociale de cette mère, laissant à désirer cette dernière n'a pas hésité à confier son bébé à une dame faisant office de nurse dans son foyer, moyennant rétribution, et cela durant une seule journée.

La dame accepta, et tranquillisa la bonne femme, quant aux soins qu'elle prodiguerait au bébé, dans l'attente de son retour.
Seulement en fin de journée, tous les parents vinrent récupérer leurs enfants, sauf la mère en question.
Au bout d'une semaine cette dernière n'ayant pas donné signe de vie, la dame à qui été confié le bébé se rendit au poste de police et relata les faits aux auxiliaires de la justice.
Le bébé fut confié à un centre pour enfants abandonnés, et un avis de recherche fut lancé à l'encontre de la femme indigne.
Celle-ci fut arrêtée et déférée au parquet.

Lors de l'interrogatoire elle déclara qu'elle ne pouvait plus subvenir aux besoins les plus élémentaires de son bébé, vu l'état d'extrême pauvreté dans lequel elle vivait, et elle ajouta sans vergogne qu'elle destinait sa progéniture à la mendicité.
Elle fut inculpée d'abandon de famille.
Le tribunal rendra son verdict ultérieurement.
Lamia CHERIF



Mai 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
<< >>