Le dîner-piège avec sa ... dulcinée

2007-06-06 - Le Temps
Lu 287 fois

Les faits de cette affaire remontent au jour où l'inculpé a invité son amie à dîner dans l'un des restaurants les plus huppés de Tunis.
Au cours de la soirée, le jeune homme, pris d'un malaise, a sollicité de sa dulcinée de lui donner son sac à main pour prendre un produit apaisant, parce qu'il sentait de vives brûlures à sa joue gauche.
La jeune fille obtempéra à sa demande et lui donna son sac à main.
Mais après quelque temps, et au moment de sortir, le dîner étant achevé, la jeune fille découvrit que la somme de 300 dinars a disparu de son sac.
Elle a vite dirigé ses soupçons vers le jeune homme qui l'accompagnait qu'elle a instamment prié de lui restituer son argent.
La fille devait même insister auprès de celui-ci, mais ce dernier refusa avant de sortir du restaurant et de héler un taxi.
Aux basques de son compagnon, la jeune fille le supplia encore.
Mais faisant semblant d'être fâché, et pour lui faire peur, il brisa les vitres du véhicule et prit la fuite.
Les deux victimes se sont rendues alors au poste de police pour porter plainte, la première pour vol et la deuxième pour dégâts à la propriété d'autrui.
Lors de l'interrogatoire, il passa aux aveux et demanda pardon.
Toutefois, il fit volte-face à l'audience, en niant farouchement les faits et clama son innocence.
La chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Tunis lui a infligé une peine d'un an et 8 mois de prison pour les deux délits.
Lamia CHERIF



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>