De la drogue à l'intérieur d'une prison

2007-06-06 - Le Temps
Lu 296 fois

La Cour d'appel de Tunis a eu à juger dernièrement une affaire de stupéfiants classés dans le tableau "B" dans laquelle les inculpés sont des prisonniers écroués pour d'autres délits.

Suite à une plainte déposée par l'un d'eux affirmant que le chef de chambrée était impliqué avec deux autres complices d'approvisionnement et de commercialisation de produits stupéfiants à l'intérieur de la prison, une enquête a été ouverte.
Il s'est avéré que les accusés avaient notamment dissimulés la drogue dans des boîtes de médicament qu'ils avaient placées dans des poubelles.

Les deux prisonniers concernés par cette affaire ainsi que le responsable de la chambrée ont été accusés de consommation et trafic de drogue.
Lors de l'interrogatoire, les inculpés ont nié les faits qui leur ont été reprochés.Néanmoins, le tribunal de première instance les a condamnés à 10 ans de prison et 10.000 dinars d'amende, chacun.
Ils interjetèrent appel et devant la chambre criminelle de la cour de Tunis, ils comparurent tous trois en état d'arrestation.
Le responsable de la chambrée clama son innocence.

Son avocat le soutint dans sa version et demanda son acquittement, ou du moins les circonstances atténuantes.
L'affaire a été mise en délibéré.
Lamia CHERIF



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>