L'employé abuse de la confiance de son patron

2007-06-07 - Le Temps
Lu 318 fois

Un propriétaire d'un magasin de prêt-à-porter, a déposé une plainte contre un Maghrébin l'accusant de vol.
Il a déclaré aux agents de police qu'il avait recruté un Maghrébin comme employé qui devait l'aider dans la vente des vêtements surtout pendant les périodes de fêtes.
L'agent a montré à son patron une grande sincérité et une loyauté sans faille, ce qui a incité ce dernier à lui donner une confiance totale dans la gestion de ses affaires.

Il allait même le laisser seul dans le magasin, lui confiant toute la boutique ainsi que la caisse.
Le jour des faits, la victime s'est rendu à son magasin, pour constater la disparition d'une somme de 4.500 dinars, ainsi que l'absence de son employé maghrébin.
Malgré cela, il ne l'a pas suspecté.
Mais n'ayant pas revu son employé, jusqu'à une heure tardive, il a été convaincu alors qu'il avait fait l'objet d'un vol commis par celui à qui il avait placé une confiance aveugle.

Le commerçant a donc porté plainte et indiqué aux agents le signalement précis de l'employé indélicat.

Arrêté et interrogé, ce dernier avoua le vol et ajouta qu'il avait même perçu une somme en devises étrangères d'un touriste qui a acquis des vêtements.
Il a comparu devant la chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Tunis pour répondre de son forfait.
Son avocat s'est appuyé dans sa plaidoirie sur les aveux de son client et a profité pour demander les circonstances atténuantes en faveur de son client.
Le tribunal rendra son verdict ultérieurement.
Lamia CHERIF



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>