Les poules n'ont pas de dents

2007-06-12 - Le Temps
Lu 311 fois

Tunis - Le Temps - C'est une affaire où la victime est une société d'élevage de volailles bien connue, qui fit l'objet de vol de poulets par un groupe de jeune délinquants.
Ceux-ci ont été arrêtés en flagrant délit, après que le gardien de nuit leur posa un guet-apens.
En effet, ils étaient venus lui proposer de les laisser pénétrer dans les locaux de la société à Fondouk Jédid, moyennant la somme de 200 dinars pour qu'il ferme les yeux.
Il n'opposa pas de refus et alors qu'ils se trouvaient à l'intérieur de l'usine, il informa son patron, qui contacta les agents de la garde nationale de la région.
Ceux-ci s'étant dépêchés sur les lieux, ont pu surprendre les malfaiteurs "la main dans le poulailler".
Les agents avaient également saisi le véhicule que les malfrats amenèrent sur les lieux, dans le but de transporter la marchandise volée.
Inculpés de vol qualifié ils nièrent devant le tribunal les faits qui leurs étaient incriminés.
L'avocat de la défense plaida la tentative de vol, simple affirmant que ses clients avaient pénétré dans les lieux sans effraction et qu'il n'y a eu aucun vol d'accompli.
Le tribunal après délibérations condamna les accusés en état d'arrestation à deux ans de prison avec sursis.
Un quatrième, cité en tant que complice, était en état de fuite et avait été condamné de ce fait à 4 ans de prison par défaut.



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>