Paiements par carte bancaire et malversations

2007-06-18 - Le Temps
Lu 303 fois

Tunis - Le Temps : L'accusé dans cette affaire est résident à l'étranger.
A l'occasion de ses multiples visites au pays, en vue d'y passer les vacances, il s'adonna à des multiples malversation auprès de la banque où il avait son compte à Tunis, pour subtiliser, par des titres frauduleux, la somme de 22 mille dinars.
En effet, étant propriétaire d'un magasin de tapis à Hammamet, il présentait à la banque des talons de paiement par carte bancaire au nom de clients, lesquels s'avérèrent falsifiés.
En effet, au lieu d'établir un seul talon au moment de l'opération de vente, il en établissait deux et inscrivait sur le deuxième qu'il devait présenter à la banque le double de la somme réelle, tandis que le client signait le premier talon, sans s'apercevoir de rien.
Arrêté et inculpé d'escroquerie l'accusé expliqua qu'il s'agissait de deux opérations de vente dans les paiements où il y avait deux talons mais les clients n'en avaient signé qu'un seul.
Son avocat, le soutenant, plaida le doute, et donc l'absence de l'élément moral, son client n'ayant eu aucunement l'intention de procéder à des malversations.
Mais ce ne fut pas pour convaincre le tribunal qui après délibérations condamna l'accusé à deux ans de prison ferme.



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>