Hip Hip Hip... Hypermarché

2006-12-29 - Le Temps
Lu 209 fois

Mon Hypermarché a dû recruter Pavlov car il joue avec nos réflexes depuis quelques jours.
En effet, les consommateurs fidèles, fidélisés et habitués ne se retrouvent plus dans la nouvelle organisation des étalages.
Du jour au lendemain, les deux « rives » du lieu ont été inversées et échangées.
Du coup, ceux qui faisaient leurs courses les yeux fermés n'ont plus qu'à les réouvrir pour voir de nouveaux produits et acheter plus.
Alors, pour retrouver la toute petite boîte de sardine qu'on prenait en passant...
a changé d'adresse.
Il faut, désormais, la chercher de l'autre côté.
Mais en cherchant la boîte on « croise » d'autre boîtes et d'autres produits qu'on peut être tentés de jeter dans nos caddies.
Ainsi, la psychologie intervient dans le marketing, les habitudes sont bousculées pour casser la routine (indésirable même au marché et un travail « profond » sur ce que le consommateur a de plus enfui : ses réflexes.
En effet, l'ultime ambition des « spin-vendeurs » c'est que la consommation devienne un réflexe inné !
Hatem Belhaj.



Décembre 2006
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
<< >>