Un chauffard totalement inconscient

2007-06-20 - Le Temps
Lu 303 fois

Un jeune émigré a comparu devant la chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis pour homicide involontaire commis suite à un accident de la route et délit de fuite.
Il ressort des faits qu'à la date du 14 novembre 2004, l'accusé roulait à une grande vitesse, alors qu'il pleuvait et faisait noir.
De plus il discuta avec une compagne assise auprès de lui quand la voiture dérapa et alla percuter une autre voiture venant en sens inverse dont le conducteur succomba sur le coups.
Le chauffard, au lieu de s'arrêter, emmena son amie dans une clinique pour recevoir les soins nécessaires et ensuite il prit un billet d'avion pour rentrer en France.

A son retour au pays, il a été arrêté et interrogé sur les circonstances de l'accident.
Il passa aux aveux.
A l'audience, il affirma qu'à l'époque, il était venu à Tunis sans informer son patron et c'est pour cela qu'il était retourné précisemment en France.

Son avocat a soutenu dans sa plaidoirie, que son client n'a pas fuit ses responsabilités, mais qu'une urgence l'a emmené à écourter ses vacances en Tunisie.
Par ailleurs, il ne s'était pas rendu compte de la gravité de l'accident, a-t-il ajouté.

Il a demandé, en conclusion, les circonstances atténuantes en sa faveur.
L'affaire a été mise en délibéré.
L CH



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>