L'agresseur écope d'une mise à l'ombre de 8 ans

2007-06-22 - Le Temps
Lu 279 fois

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis a eu à juger dernièrement une affaire de tentative d'homicide volontaire dans laquelle est impliqué un homme qui a comparu en état d'arrestation.

Les faits remontent au jour « j » quand la victime a été violemment attaquée par un individu à l'aide d'un couteau, alors qu'elle se trouvait attablée dans un café avec des amis.
Ils se racontaient des histoires à dormir debout et des blagues hilarantes tout en sirotant leurs boissons préférées quand soudainement, un jeune homme pris par une crise hystérique, demanda un cachet psychotrope à la victime.
Refusant de le lui donner, une querelle éclata entre les deux protagonistes qui se rappelèrent alors qu'ils avaient un problème d'argent entre eux.
Et la discorde de s'installer avec acuité, et de prendre de l'ampleur.
On en vint rapidement aux insultes, puis aux mains.
La rixe dégénéra ensuite en un combat acharné entre les deux rivaux, sans intervention de personne bien sûr.
Dans le feu de l'action, l'inculpé brandit un couteau et asséna de nombreux coups à la victime au niveau du ventre avant de s'enfuir.
Le blessé effectua quelques pas et tomba dans le coma.
Transporté d'urgence à l'hôpital Charles Nicolle, on lui prodigua les soins nécessaires pour le sauver finalement d'une mort certaine.

Arrêté, l'agresseur nia avoir eu l'intention de tuer la victime, mais il prétendit que cette dernière l'avait délesté d'une somme d'argent et menacé avec une arme blanche.

Il ajouta que le jour des faits un différend financier les opposa.
C'est alors que, selon ses dires, la victime s'était saisie d'un couteau pour l'agresser.
Etant plus prompt, il le lui arracha avant d'agir en légitime défense.
Le tribunal après délibérations l'a condamné à 8 ans de prison.

Lamia CHERIF



Juin 2007
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
<< >>