A-t-il égorgé son épouse ?

2006-12-29 - Le Temps
Lu 414 fois

Tunis - Le Temps : A l'aube du 26 décembre dernier, en cette période précédant la fête du sacrifice « Aïd El Idha », une femme a été égorgée chez elle, à l'aide d'un objet tranchant, comme l'avait établi ultérieurement le rapport d'autopsie, ordonnée par le procureur de la République.
L'arme du crime a été trouvée, d'ailleurs, à côté de la victime, encore maculée de sang.
Les agents de la brigade criminelle de la région, ainsi qu'un membre du parquet se sont dépêchés sur les lieux pour constater cet horrible crime.
La pauvre femme gisait sans vie, dans une mare de sang.
Le mari était introuvable, ce qui expliquait son lien direct avec cette boucherie, qui a bouleversé tous les voisins à Sidi Nasr à Medjez El Bab, où habitait la victime avec son mari.
Pourtant, ce couple semblait ne pas avoir de problèmes particuliers, avant ledit incident.
Les agents de la brigade avaient redoublé d'efforts pour parvenir finalement à arrêter le mari qui se trouvait dans une planque à Medjez El Bab, donc pas très loin des lieux du crime.
Encore sous le choc, il ne put encore raconter en détail les tenants et les aboutissants de cet incident, mais fut d'ores et déjà placé sous mandat de dépôt en attendant la poursuite de l'enquête.



Décembre 2006
LMMJVSD
01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
<< >>