jalousie néfaste

2007-07-03 - Le Temps
Lu 1068 fois

Tunis - Le Temps - Les relations entre les deux époux qui comparurent dernièrement devant le Tribunal pour échange de coups et blessures, s'étaient de plus en plus gâtées, notamment depuis que le mari commença à perpétrer des violences à l'égard de son épouse.
Pourtant il avait hâte de fonder un foyer et avait choisi de se lier à son heureuse dont il s'enticha , pour le meilleur et pour le pire, lui promettant bonheur et fidélité.
Mais au fil du temps, il devint si jaloux, qu'il la soupçonnait de relations extra conjugales.
La dernière scène avait constitué la goutte qui fit déborder le vase.
En effet, froissée d'avoir été rossée de coups par son mari, l'épouse au paroxysme de la colère quitta le domicile conjugal pour y revenir peu de temps après flanquée d'un jeune homme décidé à lui prêter main forte et qu'elle présenta en tant que son amant à son époux.
Ce qui généra une bagarre collective et des échanges de coups et blessures entre les deux époux.
La femme alla de son côté déposer plainte pour coups et blessures contre son mari, munie d'un certificat médical dûment établi.
Tandis que l'époux faisant de même, ajouta que sa femme le trompait avec une tierce personne.
Toutefois celle-ci s'éclipsa à telle enseigne que devant le Tribunal , l'épouse avait rejeté cette accusation , déclarant qu'elle n'avait de relations avec personne et que c'était une pure invention de la part de son mari afin d'échapper aux accusations de violences dont il était coupable.
Le Tribunal après en avoir délibéré, condamna l'époux à 6 mois d'emprisonnement, tandis que l'épouse en écopa de 4 mois.



Juillet 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
<< >>