Chiens "errants-tanplan"

2007-07-12 - Le Temps
Lu 361 fois

Un lecteur m'a raconté qu'il rentrait un jour à pied avec sa fillette quand ils furent attaqués par un chien errant.
Le "clebs" devait souffrir de la chaleur, de la faim, de troubles psycho-gomatiques dus à son abandon brusque par ses parents et de maux de dents chroniques.
Son aboiement "toussif" trahissait une hygiène approximative ainsi qu'une dépendance aux poubelles domestiques.
Finalement, le chien n'avait rien à perdre et dans un geste de désespoir il s'attaque aux deux humains et mord même la fillette...
Les municipalités devraient se bouger un peu pour soulager ces pauvres bêtes d'un destin perdu d'avance et soulager surtout les contribuables de ce danger qu'on a parfois tendance à oublier tellement il fait partie du décor !



Juillet 2007
LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
<< >>