La voisine lui plaisait

2007-08-02 - Le Temps
Lu 325 fois

Il avait dépassé la soixantaine et avait fait le parcours du combattant, avec toutes les embûches les obstacles mais aussi les fastes et les jours heureux, comme tous ceux qui ont choisi de se stabiliser et de fonder une famille.
À la retraite, il avait le temps de se reposer, et de méditer, mais il était exaspéré par l'inactivité qui lui causa une sorte de spleen dont il ne pouvait expliquer les raisons profondes.
Pourtant il ne manquait de rien et vivait dignement.
Sa voisine, veuve depuis peu, la soixantaine révolue, s'arrêtait sur le palier pour faire causette avec lui, et cela le rassurait.
Il admirait cette dame battante, qui tenait le coup et gardait le moral, même après avoir perdu son époux, la seule personne à lui avoir tenu compagnie dans cet appartement lugubre qui fut le foyer conjugal et familial.
Le sexagénaire s'était peu à peu habitué, à ces discussions sur le palier et sentit comme quelque chose qui l'attirait envers cette dame.
Celle-ci le respectait et aimait à s'enquérir quotidiennement de son état.

Toutefois un jour alors que tout le monde dormait, par un soir chaud et taciturne, il sentit brusquement le besoin de voir sa voisine.
Il voulait absolument lui dire quelque chose.
Mais quoi ? Il ne le savait même.
Il était pris soudainement d'un sentiment bizarre, et le besoin de voir la voisine, était de plus en plus pressant.
Il quitta son domicile, et jeta un œil sur l'appartement de la voisine.
Il remarqua que la porte était ouverte.
L'a-t-elle laissée par mégarde, ou était-ce une invitation déguisée à son attention ? En état de cause, il décida d'y pénétrer.
Prenant son courage à deux mains, il franchit subrepticement, le seuil ,de la porte et se retrouva brusquement dans la chambre à coucher de la vieille dame.
Celle-ci était dans les bras de Morphée.
Sans réfléchir, il se mit à la caresser.
La Dame se réveillant en sursaut, était estomaquée.
Elle se mit à crier, les voisins à son secours, tandis que le sexagénaire troublé, la suppliait de ne pas en faire un fromage.
Arrêté sur plainte de la victime, le sexagénaire comparut devant le tribunal pour tentative de viol, et essaya de nier son forfait, après avoir donné des aveux complets devant la police.
Mais il y avait des présomptions accablantes à son encontre, et c'était la raison pour laquelle, il fut condamné à 5 ans de prison.



Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>