A la solde de la consommation

2007-08-03 - Le Temps
Lu 340 fois

A force de conditionner le consommateur, à force de laver son cerveau pour y placer des prospectus, à force d'en faire une bête de traînage...
On obtient une espèce sauvage, sans foi ni loi et qui n'est que le pur produit d'un cheval de Troie appelé pub ! Notre enquête de la veille a délié la langue de certains « clients » partis à minuit pour chasser le solde frais.
De nombreux témoins ont assisté à la prise d'assaut nocturne d'un hypermarché.
Une grande porte vitrée cassée, une grosse télé a même explosé, ajoutant de la pagaille à la gabégie.
Des clients peu scrupuleux ont même pique-niqué à l'œil raflant les rayons bouffe et boissons.
`
Les boutiques aussi ont passé une nuit blanche et mouvementée.
La gérante d'une boutique a même constaté que les produits volés valaient plus que les bénefs des soldes d'été
Bref, c'est pour vous dire qu'à force d'exciter un taureau, une fois lâché dans l'arène, il voit rouge



Aôut 2007
LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
<< >>